Lexique de la construction

 

Voici un guide des termes couramment utilisés dans le domaine de la construction d’une maison individuelle. Il vous permettra de mieux comprendre et appréhender les normes de construction d’une maison neuve, les options qui s’offrent à vous et les possibilités de bénéficier d’une maison HPE, d’une maison THPE ou même d’une maison BBC. 

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Aérothermie (pompe à chaleur)

Il s’agit d’une installation qui permet de chauffer ou rafraîchir une maison en exploitant les calories présentes dans l’air. En moyenne, lorsque la pompe consomme 1 kW d’électricité, 3 à 4 kW sont restitués pour le chauffage.
Ce système permet de limiter considérablement les émissions de gaz à effet de serre, ainsi que la consommation d’énergie de la maison.

 

Architecture bioclimatique

Ce type d’architecture privilégie un maximum d’ouvertures orientées au sud, afin de maximiser les apports d’énergie solaire et diminuer les déperditions de chaleur au niveau des façades orientées au nord.
En choisissant des formes architecturales simples, on privilégie également des maisons économes en énergie et donc plus faciles à réaliser aux normes de construction d’une maison BBC.

 

BBC, Bâtiment Basse Consommation

Une maison BBC est une habitation qui est en avance sur les normes de construction et de performance énergétique prévues par la « RT 2012 ».

 

Chaudière à gaz à condensation

Le principe d’une chaudière à condensation est de récupérer, en plus de la chaleur de la combustion du gaz, celle présente dans les fumées produites par la combustion.
Son objectif est de restituer au maximum l’énergie consommée dans l’installation de chauffage.

 

Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire récupère l’énergie solaire thermique grâce à des capteurs solaires. Le rayonnement solaire chauffe le liquide caloporteur, présent dans les capteurs, qui transmet sa chaleur à l’eau sanitaire en passant dans un échangeur thermique. Ensuite il repart vers les capteurs où il sera à nouveau réchauffé.

 

Chauffe-eau thermodynamique

Son principe est de produire de l’eau chaude sanitaire grâce à sa propre pompe à chaleur, en récupérant la chaleur dans l’air ambiant. Un appoint électrique prend le relais en cas de températures extérieures extrêmement froides ou d’un besoin en eau chaude exceptionnel.

 

CCMI, Contrat de Construction de Maison Individuelle

Il s’agit d’un contrat régi par le Code de la Construction et de l’Habitation. Il implique la fourniture obligatoire du descriptif et des plans de la maison, la mise en place de paiements réglementés et étalés en fonction des stades de la construction, et le respect des garanties obligatoires imposées par ce contrat.
En savoir + sur le contrat de construction CCMI

 

Combles

Volume situé entre la toiture et le plancher haut du dernier étage.
Il existe différents types de combles :

  • Les combles perdus, l’espace sous la toiture n’est alors pas utilisable
  • Les combles aménagés, le volume sous la toiture est alors utilisable
  • Les combles aménageables, qui permettent un aménagement ultérieur de l’espace

Découvrez notre modèle de maison « Jasmin » : une maison avec comblés aménagés et garage intégré.

 

COS, Coefficient d’Occupation des Sols

Ce coefficient définie le nombre de mètres carrés de SHON, Surface Hors d’Œuvre Nette, pouvant être construits sur un terrain donné pour 1 m² de celui-ci.
Ce coefficient est donné dans le Plan d’Occupation des Sols (POS).

 

Couverture

Il s’agit de la toiture d’une construction.
La couverture peut être constituée soit d’ardoises, soit de tuiles.
Découvrez nos maisons en cours de construction.

 

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Voir Garanties Complémentaires

 

Étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air ou perméabilité à l’air définit la quantité d’air extérieur qui rentre dans la maison (hors VMC) par différents endroits (encadrements des ouvertures, prise électriques, …).
Cet air extérieur entraîne une surconsommation d’énergie.
Voir Garanties Complémentaires

 

Etude Thermique

Voir Garanties Complémentaires

 

Fondations

Elles sont constituées de béton armé. La dimension des fondations doit être suffisamment importante de manière à assurer la stabilité de la maison en fonction des caractéristiques du terrain.
Découvrez en images les différentes étapes de la construction d’une maison.

 

Fouilles

Après le terrassement, on creuse en rigole pour pouvoir mettre en œuvre le ferraillage et le béton qui constitueront les fondations.

 

Garanties Obligatoires

Ces Garanties, imposées par le contrat de construction de maison individuelle, doivent être respectées par le constructeur :

  • Garantie de Livraison à Prix et Délai convenus
  • Garantie de Remboursement des Acomptes
  • Garantie de Parfait Achèvement
  • Garantie Biennale (ou de bon fonctionnement)
  • Garantie Décennale
  • Garantie Dommage-Ouvrage

Voir Garanties Obligatoires

 

Garanties complémentaires proposées par Maisons Clair Logis

Ces garanties supplémentaires sont comprises dans le prix de construction.
Elles ont notamment pour but de garantir le respect de la nouvelle réglementation thermique 2012, la RT 2012.

  • Etude thermique
  • Diagnostic de Performance Energétique
  • Agrément de Perméabilité à l’Air
  • Partenaire EDF Bleu Ciel et GDF Dolce Vita

Voir Garanties RT 2012

 

Géothermie

Il s’agit d’une installation qui permet de chauffer une maison et de produire de l’eau chaude en puisant les calories présentes dans le sol.
Le principe de la géothermie est de récupérer de l’énergie dans le sol via des capteurs (à la différence de l’aérothermie qui puise les calories dans l’air ambiant).

 

Hors d’air

Cela signifie que les fenêtres et les portes de votre maison individuelle ont été installées.
L’aménagement intérieur peut alors débuter : pose des cloisons, électricité …

 

Hors d’eau

Une maison individuelle est définie comme étant hors d’eau à partir du moment où la toiture a été posée. Votre maison est alors protégée des intempéries.
Pour voir une maison à l’étape « Hors d’eau », découvrez nos rubriques « nos maisons en cours de construction« .

 

Indicateur de consommation énergétique

Toutes les maisons individuelle répondant à la norme RT 2012 sont équipées d’un indicateur de consommation énergétique.
Il vous permet de connaître vos consommations en énergie par usage. L’indicateur de consommation énergétique se présente sous forme de boîtier qui est installé à l’intérieur de votre maison neuve.

 

Label Effinergie

Ce label garantit un niveau de performance énergétique défini par l’arrêté du 03 mai 2007 relatif à la loi du Grenelle de l’Environnement, et est délivré par un organisme indépendant (Promotelec ou Cequami), sur vérification du bâti après achèvement des travaux.
Il s’appuie sur un référentiel de performance énergétique, avec l’obligation de mesurer la perméabilité à l’air (ou étanchéité à l’air) de la maison.

 

Maison BBC

Voir BBC, Bâtiment Basse Consommation

 

Maison RT2012

Voir RT 2012, Réglementation thermique 2012.

 

Maison passive

La maison passive est une habitation dont la consommation d’énergie est très faible. Ce type d’habitation tend donc à être autonome face à ses besoins énergétiques, en utilisant la chaleur du soleil et grâce à une isolation très performante, offrant donc également une grande étanchéité à l’air.

 

Perméabilité à l’air

Voir Etanchéité à l’air

 

Plancher chauffant

Le plancher chauffant est un système de chauffage basse température utilisant la surface du sol de la maison pour la chauffer et fournir un confort à la fois thermique, accoutisque et visuel mais aussi au niveau de la qualité de l’air (pas de poussières soulevées).
Le principe du plancher chauffant est de chauffer à basse température une grande surface au lieu de chauffer beaucoup plusieurs petites surfaces.

 

Pompe à chaleur

Voir Aérothermie

 

Pont thermique

Il s’agit des liaisons entre les murs, les planchers, les plafonds, les combles et les ouvertures d’une maison. Ils représentent d’importantes déperditions de température (flux d’air parasites entre l’intérieur et l’extérieur de la maison).
L’objectif est de minimiser ces flux parasites, pour atteindre un haut niveau d’étanchéité à l’air.

 

RT 2005, Réglementation Thermique 2005

Il s’agit d’un ensemble de règles obligatoires en matière de chauffage, d’isolation, de ventilation,… devant être respectées pour la construction de maisons neuves.
Cette réglementation impose que la consommation d’énergie de toute nouvelle construction soit d’environ 150-160 kWh/m²/an.

 

RT 2012, Réglementation Thermique 2012

La réglementation thermique 2012 rentrera en vigueur à partir du 1er janvier 2013.
La RT 2012 repose sur deux types exigences : les exigences de résultats et les exigences de moyens.
Pour qu’une maison neuve réponde à cette réglementation, il faudra que sa consommation d’énergie soit inférieure ou égale à 50 kWh/m²/an (niveau défini en fonction des 8 zones géographiques). C’était le niveau actuellement requis pour obtenir le label Effinergie, dans le cadre de la construction d’une maison BBC.
Les maisons RT 2012 seront donc plus performantes, plus confortables mais surtout plus économes.

 

SHOB, Surface Hors d’Œuvre Brute

La SHOB correspond à la somme des surfaces de planchers de chaque niveau de la construction, comprenant les sous-sols, les combles, les terrasses et l’épaisseur des murs.

 

SHON, Surface Hors d’Œuvre Nette

Il s’agit de la somme des surfaces de planchers de chaque niveau après déduction de la surface des combles et sous-sols non aménageables, de la surface du garage et des toitures-terrasses, balcons, loggias, ainsi que des surfaces non closes situées au rez-de-chaussée.

 

Soubassement

Il s’agit de la partie inférieure de la construction, située entre les fondations et le plancher bas, sur laquelle repose le bâtiment.

 

Surface habitable

La surface habitable d’un logement correspond à la surface de plancher construite hors surfaces annexes (garage, terrasse, combles, …) et surfaces occupées par les murs, cloisons, escaliers. Pour qu’une surface soit comptabilisée comme « habitable » (au sens fiscal), il faut qu’elle respecte une hauteur sous plafond d’au moins 1,80m.

 

Surface aménagée

Il s’agit de la surface habitable + la surface de plancher (hors surfaces annexes et surfaces des murs, cloisons, escaliers) dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80m.
On parle aussi de surface utile.

 

Surfaces annexes

Il s’agit de l’ensemble des surfaces bâties non habitables : garage, terrasse, combles …

 

Terrassement

Le terrassement correspond à l’étape pendant laquelle la terre végétale est décapée et les mouvements de terre indispensables à la mise en forme du terrain sont effectués.

 

UMF, Union des Maisons Françaises

L’UMF est l’ancien nom du syndicat national représentant les constructeurs de maisons individuelles. L’ensemble de ces constructeurs adhérents doivent respecter une réglementation précise définie par l’organisme. Le nouveau nom de l’Union des Maisons Françaises est La Ligue des Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment, à savoir LCA-FFB.

 

VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée

Installée en priorité dans les pièces dites « humides » de la maison (salles de bain, cuisine, WC,…), elle renouvelle en permanence l’air dans la maison, ce qui permet d’éviter l’humidité et donc d’assainir l’habitation.

 

VRD, Voiries et Réseaux Divers

Ce sont tous les raccordements et branchements qui permettent au terrain d’être viabilisé.

 

VS, Vide Sanitaire

C’est un espacement entre le sol et la maison, qui ne repose pas directement sur la terre (à l’inverse d’une maison construite « sur terre-plein »).
Il permet de garder une couche d’air entre le sol et la maison afin de préserver l’habitation de l’humidité. Le vide sanitaire permet également d’éviter que la structure du bâtiment ne subisse trop de contraintes occasionnées par les mouvements de sol ou les tassements de terrain.